index menu marcel otte exposition evolution en question

Croire

croire

marcassite, Paléolithique supérieur, grotte de Chaleux. Collection IRSNB; Photo : Marcel Splingaer; Infographie : Laurence Cammaert

Lorsqu'on réfléchit, toutes les actions naturelles (vents, pluie, froid) peuvent être expliquées de la même façon : quelqu'un d'autre les commande, peut-être un dieu.

Le feu donna son sens au « foyer » domestique, là où se concentrent les actions opposées aux lois de la matière par le contrôle de la lumière et de la chaleur, en milieux humanisés.

L'existence humaine y prend alors une orientation démiurgique, en lutte contre le destin naturel de l'être.

La conscience plie les lois naturelles à sa volonté, donne un ordre au chaos. Elle pressent dès lors l'ouverture offerte à sa puissance créatrice.

Elle bâtit un monde parallèle aux évidences où les phénomènes naturels disposent d'une cohérence logique analogue à celle élaborée par notre propre esprit dans son champ d'activité mécanique. Les religions en sont nées.

<< Marcel Otte